Debt, de David Graeber : Notes de lecture 2/2

Pour Graeber, la formule « Some pray, some fight, still others work » est une pure fiction, inventée à posteriori pour justifier une hiérarchie en soi injuste et injustifiable. Je ne crois pas. J’y vois réellement le principe organisateur de la société, quand bien même la réalité des rapports sociaux n’honorerait que très imparfaitement cette aspiration. Comme … Continuer à lire Debt, de David Graeber : Notes de lecture 2/2

Debt, de David Graeber : Notes de lecture 1/2

Sur la recommandation d’un ami qui travaille dans la finance, j’ai commencé à lire Debt: The First 5,000 Years, de l’anthropologue américain David Graeber. C’est un pavé de plus de 450 pages et j’en ai lu moins d’un tiers, mais le début m’inspire déjà de nombreuses remarques, et j’ai décidé de les consigner ici. Le … Continuer à lire Debt, de David Graeber : Notes de lecture 1/2

Je ne veux plus parler de « privilèges »

Les hommes ne reçoivent point la vérité de leurs ennemis, et leurs amis ne la leur offrent guère; c’est pour cela que je l’ai dite. Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique Il y a quelques années, j’ai assisté à une conférence informelle de Dimitri della Faille, un sociologue belge actuellement employé à l’UQO … Continuer à lire Je ne veux plus parler de « privilèges »